AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Début de la cavalcade

Aller en bas 
AuteurMessage
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Début de la cavalcade   Sam 29 Déc - 20:47

Baptiste et les deux jeunes filles couraient à travers les rues. La nuit étaient tombé, et il pleuvait beaucoup. Baptiste s'arréta alors sous un abri. Il ouvrit son sac et en sortit trois k-ways. Il en donna un à Pan pour qu'il le tienne au dessus des daemons. Puis il tendit les autres aux jeunes filles en leur disant:

"Tenez prenez les, vous serez protèger de la pluie. Je suis désolé de vous avoir fait courir, mais je ne pense pas que ce soit encore la peine, il ne nous poursuivront pas avec ce temps."

Il faisait très sombre dans les rues, et on ne voyait pas énormémément avec la pluie. Ils avançaient à travers les ruelles Baptiste devant et les daemons derrières afin de protèger les jeunes filles à qui il avait promis de les protéger. Sooudain, un homme apparut devant Baptiste, et se dirigea vers les filles attirés par leur sacs. Baptiste sortit alors son long couteau, sa fidele lame antares qu'il dissimule toujours dans sa manche pour prevoir ce genre d'attaque. Puis il se dirigea alors vers le voleur lui attrapa la main et le coinça contre le mur.

"Qu'est ce que tu fais? Tu oserais d'en prendre à des enfants? Dommage pour toi, je suis préparé à ce genre d'attaques.
-Je vous en supplie épargnez moi, je ne le ferais plus promis.
-Tu as de la chance, je ne suis pas du genre à tuer pour le plaisir alors file et que je ne te revois plus.
-Oui, tout de suite, désolé."

Puis Baptiste lacha le bras du voleur et celui ci s'enfuit sans demander son reste puis il se tourna vers les filles en souriant:

"Désolé, sa va vous n'avez rien, les filles? J'espère que vous n'êtes pas blessées. Et vous les daemons tout va bien.
-Nous ça va, on a pas de bobos Baptiste." dit Fanouk

Puis Baptiste attendit alors que les filles se remettent de leurs émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimy Owen

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Nom du Deamon : Pelloneus
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Sam 29 Déc - 22:25

    Lyra, Baptiste, Kimy & leurs daemons couraient à travers les rues d’Oxford. Le soleil était maintenant couché et avait laissé sa place à la lune qui fut vite masquée par de gros nuages gris accompagnés par la pluie qui martelait le sol et ruisselait à présent sur eux. Mais Kimy ne s’en formalisait pas, elle semblait heureuse de courir sous la pluie, marchant dans les flaques d’eau, un sourire aux lèvres. Elle n’y prêtait guère attention contrairement à Pello, qui, sur le dos de Fanouk, essayait tant bien que mal d’éviter la pluie et pour finir, son pelage d’habitude si soyeux était à présent trempé. Kimy jeta un regard dans sa direction et ne put s’empêcher de rigoler. Quand ils s’arrêtèrent, elle s’approcha de lui tandis qu’il s’ébrouait comme un chiot.

    - Alors Pello, tu ne supportes pas la pluie ? lui dit-elle d’un ton taquin, un petit sourire accroché à son minois.
    - Je n’aime pas, non, je déteste même la pluie ! Regarde ça Kimy ! Je ressemble à un… un… s’indigna-t-il.
    - A un chat mouillé ? dit-elle, amusée.
    - Exactement, et ce n’est pas drôle Kimy. Je ne suis pas douillet, mais là quand même, il pleut des cordes. Termina-t-il en s’ébrouant une dernière fois avant de se transformer en petite souris et de venir s’installer au chaud dans la poche de Kimy.

    Elle rigola franchement avant de se calmer et de se tourner à nouveau vers ses deux compagnons. Elle regarda ce que lui tendait Baptiste avant de lui demander :


    - Mais… et toi ? Tu n’en prends pas ? Tu sais, je peux m’en passer, avant de vous trouver, je portais déjà mon manteau. Nous revenions d’une balade… lui fit-elle remarquer. Ah moi, ça ne m’a pas déranger de courir ! lança Kimy avant un grand sourire.

    Puis ils se remirent en routes, Pelloneus toujours dans sa poche & elle bavardait gaiement avec Lyra pendant que Baptiste se tenait devant elles et son daemon derrière. Soudain, un homme apparut devant eux et s’approcha des deux filles. Instinctivement, elle prit une position de défense mais n’en eut pas besoin, Baptiste s’en était déjà occuper. Un peu déçue de n’avoir pas pu se battre, elle ne dit néanmoins rien.

    - Moi, je n’ai rien. Il n’avait pas l’air coriace, dit-elle avec une petite moue, mais merci Baptiste.
    - On est pas encore parti que les ennuis commencent déjà… soupira Pello qui avait sorti sa tête de la poche quand il avait sentit Kimy se contracter.
    - Bon, on y va ? lança-t-elle gaiement à l’attention du reste du groupe.

    Elle était déjà partie et sautillait partout, dansant même parfois sous la pluie en riant. Elle s’arrêta et leur fit de grands signes avant de s’éloigner encore un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Sam 29 Déc - 23:24

"Bon tout le monde va bien c'est ce qui est important. Je suis désolé, je vois dans ton regard que tu aurais aimer te battre Kimy, je resterais en retrait la prochaine fois si tu veux et j'interviendrais uniquement en cas de danger. Mais saches que je m'en voudrais si il t'arrivait quelque chose alors ne prends pas trop de risque, je t'en supplie. Alors Pelloneus, tu as froid? Attends deux minutes. Je pense avoir quelque chose pour te réchauffer dans mon sac."

Baptiste carressa alors Fanouk puis Pelloneus et sortit de son sac un thermos qui contenait du chocolat chaud. Il remplit alors plusieurs goblets qu'il sortit aussi de son sac et en donna un à Pelloneus, un à Pan, un à Fanouk, un à Kimy et un autre à Lyra. Puis il en prit un également pour lui. Puis il dit:

"Buvez, pendant que c'est chaud, cela vous fera du bien. J'epère que vous aimerez. Puis nous irons au port et nous essayeront de trouver un bateau en direction des terres du Nord enfin, si vous êtes d'accord. Je ne veux pas avoir l'impression d'être le chef ou de vous être supèrieur. Si vous prèfèrez faire autre chose on fera comme bon il vous semble. Alors que décidez vous?"

Il sourit alors aux jeunes filles et attendit leur réponse.


Dernière édition par le Dim 30 Déc - 14:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Parle d'Or & Pan
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Nom du Deamon : Pantalaimon [Pan]
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Dim 30 Déc - 0:38

Lyra et Pantalaimon ne s'étaient pas reposé depuis leur départ du Jordan collège. Depuis cette action, elle et ses nouveaux amis avaient parcouru des kilomètres sous la pluie, pour ainsi rejoindre le port. Lyra avait prit des gants, ainsi qu'un manteau d'hivers bien chaud dans lequel elle rentrait ses bras pour les réchauffer. Soudain, ils s'immobilisèrent. Lyra tourna la tête pour en voir la raison et vit un homme pouilleux qui allait sur elle et Kimy ! Lyra porta sa main à sa bouche quand elle vit Baptiste s'interposer.
Alors, voyant Baptiste réussir à faire fuir l'homme Lyra regarda Pan et dit alors :

" Hum ... voilà une personne très courageuse ! Mais ne nous attardons pas ici, nous devons comme tu viens de le signaler, aller au port et prendre un bateau !"
" Mais surtout éviter de faire une nouvelle mauvaise rencontre !" Ajouta Pan.

Alors, ils continuèrent leur chemin. Quelques pas après, Lyra vit Baptiste les regarder et demander si elle ou Kimy ou encore leurs Daemons avaient une autre idée que la sienne pour rejoindre le Nord. Lyra pensa au vol .... Mais elle pensa au mal du transport que Pan pourrait avoir. Alors elle regarda alternativement baptiste et Kimy et hocha la tête :

" Moi je n'ai aucune idées ... "

Elle patienta ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eragon-heritage.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Dim 30 Déc - 0:45

Voilà qui était fait, il allait repartir pour le nord, avec Mydelaeus Zerstörte, son deamon, son seul ami... Le loup n'était pas à coté de lui, qui marchait, capuche le cachant des vues, au milieu des foules en tout genre, sur son dos, accrocher à des lanières de cuir pendaient les deux armes brulantes, prêtent à être enflamées par le souffleur de feu. L'expérience s'arrêta, venant d'entendre le mot "nord". Il y avait deux solutions, soit, on l'avait retrouvé pour les expériences, soit, quelqu'un voulait aller dans ce pays maudit où les humains n'hésitaient aucunes expériences... Ses yeux bleus sous la capuche noire, brillaient comme ceux d'un animal, il tourna dpoucement la tête vers les personnes parlant du nord, et aperçut avec stupeur qu'il s'agissait de simple gamin, pourvu de deamons normaux, mais cela ne changeait rien, ils étaient gamins, et certes, Axel n'aimait plus les humains, mais il pouvait bien faire une exeptions, décroisant les bras de sur son torse, il plongea la main dans sa poche en sortant le briquet d'or, tournant sa tête encapuchonnée vers les trois gosses et leurs bestioles et cliqueta le briquet en laissant sortir une légère flamme qui éprit le bout de son doigt. Par simple envie de réfléchir puis il secoua le doigt, l'éteignant sans aucune marque de brûlure, peut-être car il était si différent?
Un soupir s'échappa de ses lèvres cachées et il s'avança vers le petit groupe, le loup n'était toujours pas là... Etait-ce si étrange? Sans doute puisque les gens le regardait de travers. Et enfin sa voix si claire et froide s'éleva de sous le vêtement noir, comme un fantôme:

" Jeunes gens... Vous n'avez rien à faire ici me semble-t-il... "

Le jeune "robot" passa une main sur sa tête laissant retomber la capuche en arrière, dévoilant une touffe de cheveux d'un orange si vif qu'ils semblaient faux...

" Donc rentrez chez vous.... tput de suite. "
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Dim 30 Déc - 13:36

Baptiste regarda alors le jeune homme et lui sourit:

"Salut, je m'appelle Baptiste, elles se sont Lyra et Kimy, enchantés de te rencontrer. Qui es tu? Désolé de te décevoir, mais nous n'avons pas l'intention de rentrer chez nous, nous avons des choses très importantes à accomplir. Mais si tu veux pourquoi ne nous accompagnerais tu pas? Tu sembles puissant et une énergie puissante se dégage de toi. Excuse moi de me curiosité, mais serait tu un sorcier? Je ne vois pas ton daemon. Où alors, ... non, cette hypothèse est trop peu probable.
-Baptiste, fais attention, cet homme semble étrange, ce n'est peut être pas quelqu'un de recomandable.
-Fanouk, ne vois pas le mal partout d'accord il porte un manteau noir et alors ça ne veut pas dire qu'il nous veut du mal.
-Je sais Baptiste, mais je ne vois pas son daemon, est cela m'inquiète, peut être est ce encore un de ces enfourneurs qui nous tend un piège. Regarde ton sablier."

Baptiste sortit alors son sablier de sa sacoche, et constata que le sablier ne vibrait pas et la pouyssière ne formait aucun mots.

"Tu vois, il n'y a pas de danger, ne t'inquiètes pas, il ne fait ni partie des enfourneurs ni du magisterium, nous n'avons normalement rien à craindre de lui.
-Je reste sceptique, n'oublie pas que tu as promis de protèger ces jeunes filles
-Ne t'inquiètes pas, je ne laisserais personne leur faire du mal. Je préfèrerais mourir que de les voir blesser, ce sont , avec toi, les seuls personnes qui comptent pour moi et dont je suis certain qu'elles sont encore en vie. Je dois tout faire pour les protèger et je le ferais.
-Je te fais confiance Baptiste, mais méfie toi de ce gars tant que nous n'en savons pas plus. dit fanouk encore sceptique.
-Et vous, que faites vous ici monsieur l'inconnu?"

Baptiste attendit alors la réaction de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Lun 31 Déc - 15:14

Hum des avortons, pourquoi se préocuper d'eux? Un reflex instaurer par ces maudits scientifiques? Il n'en savait rien, seulement, le fait qu'ils soient si bavard l'embêtait un peu il faut l'avouer. Axel ne bougea pas les écoutant sans un mot, un sourire de malfrat gentil était apparu au coin de ses lèvres à l'ennonciation de son démon....Mydelaeus devait certainement s'amuser ou chasser, après tout il était libre, pas comme ces gamins qui traînaient le animal partout avec eux...
Axel ne bougea pas, regardant le sablier sans broncher, son propre briquet dans la poche, près à être allumer et embrasé ces deux armes pendant dans son dos, si l'objet de l'autre était dangereux pour lui, il le détruirait voir même éliminerait ceux qui le regardaient en ce moment même. Un sans coeur? Peut-être, mais après tout, il était aveugle de tout sentiments, enfin cela était une hypothèse... Enfin le jeune garçon s'arrêta de parler, sa bestiole aussi, il était temps de répondre à toutes les questions? Peut-être seulement, la discussion n'était pas le point fort de notre expérience vivante. Et c'est avec l'un de ses sourires si étranges et propre à lui même qu'Axel s'approcha des deux parleurs, s'abaissant à leurs hauteurs, car avouons le, il était bien plus grand, avec ses cheveux rouges... Son visage immaculé, d'ailleurs seul endroit de son corps non cicatrisé, proche de celui de l'autre il répondit enfin, doucement et étrangement:

" Qui suis-je? Axel ....C'est retenu? Maintenant arrêtez vos fantasmes d'enfants gatés qui conaissent tout de leur environnement, et rentrer chez vous... "

Il recula légèrement, les chackrams bougeant tranquillement au rythme de ses mouvements, jusqu'à ce que le jeune rouquin regarde le ciel, calmement, l'une de ses mains triturant une de ses mèches de cheveux... Il reporta le regard sur les enfants et dit de nouveau:

" si vous n'écoutez pas, je devrai sévir... "

Un air faussement triste passa sur son visage. Il savait Mydelaeus se rapprocher, sans vraiment le dire...

(escusez c'est nul je suis malade --)
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Lun 31 Déc - 17:31

Baptiste regarda alors l'homme avec un air de défi, il sentait que l'homme n'était pas un ami. Il fit glisser sa fidèle lame antares près à l'utiliser en cas de problème. Mais il ne l'utiliserait que si Axel les attaquait. Puis il lui dit:

"Nous sommes assez grand pour savoir ce que nous devons faire monsieur, si vous voulez sévir, sévissez, mais nous ne répondrons pas de nos actes!
-Baptiste, tais toi! dis fanouk
-Ne t'inquiètes pas je sais ce que je fais. Les filles, restez sur vos gardes."

Tout à coup, le sablier se mit à trembler et la poussière afficha: " Piège daemon".

"Faites attention, son daemon n'est pas loin, je ne sais pas si ce monsieur ne compte pas nous tendre un piège. Faites attention à vous, il semble plus dangereux que le voleur que nous avons croisé il y a peu.
-Je t'avais prèvenu Baptiste, il se dégage de son corps une énergie néfaste.
-Je sais, je suis déçu, ce mec avait l'air plutôt cool et fort. Mais bon. Quoi qu'il en soit, si vous n'êtes là que pour nous provoquer allez vous en, nous n'avons pas de temps à perdre avec vous. Provoca Baptiste.
-Baptiste, allons nous en! Ne cherchons pas les ennuis!
-Ne t'inquiète pas ma Fanouk chérie, je ne vous mettrai jamais en danger ni toi ni les filles."

Puis il attendit la réaction de l'homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Mer 2 Jan - 16:50

Pas un ami? Peut-être...Un ennemis? Il aurait su en douter, mais enfin, les enfants de ses humains n'étaient ils pas aussi pathétiques que les créateurs de vie d'Axel? Si, et cela ne faisait aucun doute, mais pourquoi être si méfiant alors qu'un conseil vous est donné? Allez donc savoir, cela pouvait être la source d'une aide....Apparement, en tout cas, ce garçon et son...chien, ne méritaient pas de "bravo"!
L'expérience le laissa parler, regardant ce sablier un sourire apparu au coin de ses lèvres, ainsi Il arrivait, merveilleux, enfin, depuis deux jours... Et puis pourquoi attaque? Ahah vraiment, rien ne prévenait pour un animal sauvage... En effet, quelques minutes plus tard alors que le grand rouquin allair parler, un grondement sourd se fit entendre aux travers de la foule, un trou où les gens s'éloignaient fit place, et un deamon, grand, comme un poney arrivant environ entre le nombril et le torse d'Axel arriva, ses yeux se plantant sur tous ce qui le défigurait, le grand loup mâle s'avançait au trot, l'air calme, vers le petit groupe, la longue épée sur son dos sautant au rythme de sespas il s'arrêta à la hauteur de son ami aux cheveux rouges. Oreilles pointées sur le chien husky qui, a coter de lui paraissait miniature, les crocs sortirent le loup tourna les yeux vers son autre:

" Tu traîne encore, je t'avais dis, on se retrouve hors de la ville, tu es au port depuis deux jours! Qu'est ce que tu veux?! Qu'on te rattrape? "

Un léger rire sortit de la gorge d'Axel, qui souriait angéliquement, posant l'une de ses mains gantées de cuir sur la tête du loup, qui emit un grognement semblable à un soupire...

" Désolé, je t'écouterai, promis....Mais à différent d'être retrouvé, je crois en avoir trouvé... "

Les yeux du canidé géant se tournèrent doucement vers les enfants, un "ho" doucemen,t dissimulé sortant de ses cordes vocales, il avança d'un pas sa patte avant couverte posée devant l'autre, le loup s'assit, regardant les vrais humains, et le husky, chose qui lui ressemblait en plus petit et en vrai... Une chose qui pouvait aimer, alors que lui et axel, ne pouvaient techniquement pas, mais qui sais...

" Alors....on veux aller Là-bas?...pauvres deumeurés..."

Axel, derrière son loup s'acroupit le tirant vers lui murmurrant à son oreille de se taire pour lui même, et le gardant comme un enfant gardrait sa peluche, il dit doucement, aux enfants:

" Lui c'est Myde... retenu? "

Il ne dirait pas le nom entier, le vrai nom de cet être, par pure politesse...Sans bouger il resta derrière son loup, accroupit, regardant les inconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Mer 2 Jan - 21:06

"Nous ne sommes pas des demeurés! s'écria Baptiste en direction du daemon d'Axel. Nous sommes conscient du danger que reprèsente cette quête, mais nous savons que nous ne serons pas seul. Alors ne nous sous estime pas nous ne sommes pas des gamins! Nous détruiront les enfourneurs et le magisterium. Qui que tu sois, tu ne nous ècarteras pas de notre mission qui que tu sois. Désolé, mais à chaque secondes que nous perdons, nos ennemis gagnet en puissance alors laisse nous tranquille.
-Baptiste, ne t'emporte pas comme ça, calme toi. Je t'en supplie.
-Désolé Fanouk, mais ce gars commence à m'énerver, je n'ai rien fait pour l'énerver, mais il n'arréte pas de me provoquer. Je ne vais pas le laisser nous insulter.
-Baptiste reste prudent tout de même."

Puis Baptiste se rapprocha des filles pour être prêt à les protèger si Axel attaquait.

"Ne vous inquiètez pas, je ne le laisserai pas vous faire de mal. Si jamais il s'approche d'un peu trop près je me chargerais de lui."

Puis il dit à Axel:

"Si tu n'es là que pour nous décourager, passe ton chemin Axel, nous ne suivrons pas ton soi disant conseil, crois tu vraiment que ce soit mieux de rester ici à attendre, de toute façon, les enfourneurs redoublent d'activité et tot ou tard même si l'on restait ici, ils s'en prendraient à nous. Alors je ne pense pas que ton conseil soi si utile que ça à moins que tu ne fasses parti toi aussi des enfourneurs."

Puis il attendit la rèaction des filles et de Axel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Parle d'Or & Pan
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Nom du Deamon : Pantalaimon [Pan]
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Jeu 3 Jan - 12:13

Pan qui à la vue du jeune Axel s'était caché ans la veste chaude de Lyra tremblait de peur. Lyra ne pouvait rien faire face à la peur de Pan, sinon d'attendre. Mais elle et ses amis avaient un plus gros problème, car Axel ne les lâchait pas d'un pied ! Pire encore, il les Harcelait de paroles dites inutiles selon Baptiste.

Lyra regarda Axel un bref instant avant de lui tourner le dos à lui et Baptiste, se mettant fae à Kimy. Lyra ne la regarda pas, ne lui parla pas, elle s'était retournée pour voir la vérité sur Axel. Elle sortit la boussole d'or, et pointa les aiguilles sur les diffèrent symbole, un représentant, la force, l'autre la peur, et le troisième, l'acharnement. Elle avait choisi ces symboles comme il lui venait d'après le caractère d'Axel.

Alors la grande aiguille bleue se mit à tourner sur trois symbole, l'un étant neutre, l'autre témoignant d'une lourde histoire, et le troisième, représentant, un caractère très ... instable. Lyra ne su quoi faire sinon, montrer les symbole à Kimy tout en lui expliquant leurs significations.

" Il faut partir et éviter le combat ! " Dit-elle à Kimy.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eragon-heritage.1fr1.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Jeu 3 Jan - 13:37

Alala ces gamins... Pourquoi ne savaient ils pas écoutez ne serait ce qu'un peu et provoquaient ils? Axel n'en savait rien, mais la façon dont lui avait parler ce Baptiste lui avait paru un peu... Brutale? Peut-être oui, alors qu'il ne souhaitait pas se battre, trop épuiser pour cela, on le forçait presque... Un soupire passa, tandis qu'il se relevait, son loup géant immobile devant lui, penchant les oreilles en arrières, le rouquin ne dit rien, laissant pour le moment les calme autour de lui, et ce jusqu'a la prise de paroles de Mydelaeus Zerstörte;

" Petit, ne le cherche pas, ne me cherche pas, car jusqu'à présent, on ne vous a fait que du bien....Ne pas partir est égal à ne pas mourir, ou à ne pas être découpé en morceau ..."

"Tait toi Myde "

Un couinement éfronter du loup termina les phrase, le rouqin aux étranges tatouages tourna les yeux vers les petites filles, qui se cachaient? Et puis, tranquillement il sortit de sa poche le briquet en or, allumant la flamme, pour allumé non pas une cigarette ou pipe, mais une brindile, qui ne se consumait pas du poil... Pourquoi? mystère.

" Bon les petits, premièrement, pour toi la petite avec une belle montre , on ne me cherche pas sdans la tête! l'autre fillette, reste comme sa, parfait, et toi mon petit écoute moi.... Le nord? J'en arrive okay? Alors, petit conseil, soit vous m'écoutez et restez ici pour pas tenter de mourir, soit...je vous emmène "

Le loup "blond" tourna la tête vers son autre, d'un air de dire, "tu es fou" , ce qui arracha un sourire coupable a Axel qui passa la main sur la tête de son ami, pour le rassurer.

" Mais...on ne cherche pas a me creuser avec des objets comme sa mameselle"

Il jeta un coup d'oeil à la boussole d'or, sombrement...

(scusez c'est petit)
Revenir en haut Aller en bas
Kimy Owen

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Nom du Deamon : Pelloneus
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Jeu 3 Jan - 18:12

    Devant l’agitation de Baptiste & du nouvel arrivant du nom d’Axel, Kimy resta de marbre, le visage fermé et la mine sombre. Tout ça ne présageait rien de bon pour eux, si cet homme ne les laissait pas partir, il n’y aurait plus aucune autre occasion. Elle voulut plus d’une fois s’avancer aux côtés de Baptiste et donner son avis, mais elle se tût, son regard encré à présent sur l’immense loup qui venait d’arriver aux côtés d’Axel. Dire qu’elle n’avait pas peur serait un mensonge, elle redoutait qu’il ne les attaque, si c’était le cas, ils ne pourraient pas en réchapper. En plus, plus Baptiste répondait, plus cela devenait dangereux…
    Kimy croisa les bras et se résolut à lâcher du regard Myde, pour se tourner vers Lyra qui avait sortit une sorte de boussole d’or et qui bougeait ses aiguilles sur différents symboles. Elle s’approcha par curiosité & fut surprise lorsqu’elle lui expliqua à quoi servait cette boussole et qu’il fallait mieux partir et ainsi éviter le combat. Elle arqua un sourcil et reporta son regard sur Baptiste. Il s’emportait de plus en plus et Kimy décida d’intervenir. Elle s’avança vers lui et lui saisit la main avant de l’entraîner de force près de Lyra avec un air énervé sur le visage.


    - Calme-toi ! Si tu tiens vraiment à nous protéger comme tu dis, tu devrais éviter de t’énerver comme ça, ça ne sert à rien !
    - Tu peux parler Kimy, lui dit Pello, regardes-toi ! Tu t’énerves pour rien & ça pourrait nous nuire à tous…
    - Ce n’est pas le sujet Pello, tu as entendu ce qu’a dit Lyra, tout comme moi. Si tu continues à le provoquer, ça risque de mal finir, même si ce n’était pas ton but. Dit-elle en se tournant vers Baptiste.

    Quand ils arrivèrent vers Lyra, elle lâcha la main de Baptiste et croisa à nouveau les bras.


Dernière édition par le Ven 4 Jan - 16:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Jeu 3 Jan - 20:39

"Tu as raison Kimy." dit Baptiste en souriant à la jeune fille qu'il semblait aprècier de plus en plus tant elle lui ressemblait. Puis il leur dit tout bas:

"Dès que je lèverais ma main, bloqué votre respiration deux minutes et prèparer vous à courir. Je n'ai pas envie de l'affronter, mais il ne semble pas vouloir nous laisser tranquille. Je pensais qu'en l'impressionant, il partirait et nous laisserait tranquille, mais je me trompais lourdement. Il ne nous reste plus qu'a fuir. Ne vous inquiètez pas, j'ai la solution, pour qu'il ne nous retrouve pas. Je possède des capsules contenant un puissant gaz à base de souffre. Il provoque un immense nuage de fumée et prive celui qui en inhale de son odorat pendant une semaine, ça marche même sur les daemons, enfin il parait c'est ce qui était dit dans les rapports de mes parents."

Baptiste sortit aors discrètement d'un orifice du manche de son poignard, une petite capsule. Il la prit dans ses mains, elle la claqua viollement entre Axel et Myde, puis un épais nuage rouge se forma. Baptiste attrapa alors les deux filles par les mains puis il les emmena loin du nuage. Ils courrurent à travers les rues, Baptiste cherchait la rue où se trouvait toute les auberges. Il finit par la dénicher, et il entra dans une auberge qu'il connaissait bien.

"Des clients à cette heure? fit une voix.
-Désolé mon oncle, c'est moi.
-Baptiste? Mon neveu prèfèrè! Quelle bonne surprise. Et tu es en charmante compagnie. répondit celui qui semblait être l'oncle de Baptiste.
-Ne vas pas t'imaginer des choses, mon oncle.
-Je ne m'imagine rien Baptiste, mais comme tu tiens la main à une seule d'entre elle je pense ne pas me tromper." répondit l'homme en désignant Kimy.

Baptiste constata alors qu'effectivement, il avait laché la main de Lyra alors qu'il tenait encore celle de Kimy. Il se mit alors à rougir, et lacha aussitot la main de la jeune fille. Fanouk rigola alors discrètement et Baptiste parut alors géné.

"Bon revenons à nos moutons! dit baptiste après avoir retrouver ses esprits. As tu encore des chambres de libres mon oncle?
-Tu sais bien que pour toi j'ai toujours des chambres de libres.
-Bien alors il me faudrait une chambre double et une simple.
-Une double pour toi et cette charmante jeune fille et une autre pour cette autre jeune fille? demanda l'homme en rigolant.
-Non, une chambre pour les deux jeunes filles commme tu les appelles et l'autre pour moi.
-Très bien, voici vos clés. dit il en tendant une clé à Baptiste et une à Kimy.
-Au fait, si un homme étrange avec des cheveux rouges feu ou caché sous sa capuche nous cherche, tu nous as vu, mais tu as appelé les autorités qui nous ont ramené chez nous OK?
-Bien sur Baptiste, tu sais que tu peux me faire confiance.
-Oui, mon oncle, mais je voulais juste t'avertir. Et tiens pour les chambres et le repas de ce soir et de demain matin et garde la monnaie. Baptiste posa alors de l'argent sur le comptoir.
-Mais il y a beaucoup trop, je ne peux pas accepter.
-Mais si, tu as fais et tu fais encore tellement de chose pour moi. Ne t'inquiètes pas tu sais que ce n'est pas un prblème pour moi.
-D'accord, mais vous aurez le droit à un splendide repas je vous le promets. Ce sera prêt dans une petite heure.
-Merci, mon oncle, nous allons nous reposer un peu."

Baptiste et les filles montèrent donc dans leur chambres respectifs. Puis une fois dans la sienne, il posa son sac près de son lit et s'allongea sur le lit. Puis Fanouk prit alors la parole:

"Alors Baptiste, tu ne m'avais pas dit qu'elle te plaisait la petite Kimy. Mais au moins, je comprends maintenant ton courage face à ce voleur et à cet Axel.
-Mais non.
-Ne mens pas Baptiste, je suis ton daemon, ne l'oublie pas je peux lire en toi comme dans un livre ouvert.
-Bon, d'accord et alors? Elle est trop bien pour moi de toute façon.
-Ne dis pas ça, Baptiste, tu es très bien.
-C'est toi qui le dit.
-Mais non, tous ceux qui te connaissent, savent que tu es un chic type.
-Mais cela ne suffit pas.
-Baptiste, fais moi le plaisir d'avoir confiance en toi et fait moi un sourire ou je me verrais dans l'obligation de te chatouiller."

Baptiste ne répondit pas alors et Fanouk, se glissa alors sous les pieds de Baptiste et lui chatouilla la plante des pieds. Baptiste entra alors dans un fou rire.

"Arrétes, c'est de la triche. Tu sais à quel point je suis chatouilleux.
-D'accord, j'arréte, mais fais moi le plaisir de lui dire ce que tu ressens pour elle.
-D'accord, d'accord mais pas tout de suite OK?
-Si tu veux, mais reste confiant en toi, nous auront besoin de tous notre courage et notre force pour affronter les dangers des terres du nord."

Puis l'heure se termina, et le sablier se mit à vibrer. Baptiste regarda et le sablier indiquait: Axel. Baptiste prit alors ses affaires avec lui pour ne pas qu'on lui vole. Et il revétit ses plus beaux habits. Il alla frapper à la porte des filles et les attendit pour descendre prendre le repas. Et dit:

"Faites attention gardez vos objets importants avec vous, il est encore dans les barrages."



Hors rp: Et bien, je suis en forme aujourd'hui.

_________________
Deux choses sont infinies l'univers et la bétise humaine mais pour l'univers je n'ai pas de certitude(Albert Einstein)

N'importe où tu te trouves même au plus profond des ténébres il y a toujours une lueur(de lumière ou d'espoir) aussi infime soit elle.

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.


Dernière édition par le Ven 4 Jan - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Ven 4 Jan - 13:10

Ah bon? C'était comme sa? Il acceptait de les aider, ils l'envoyaient ballader, très bien, seulement, la suite ne lui plus pas fortement, pas du tout même, puisque cette poussière rouge envoyée en l'air, venait de faire tomber le loup, aux ieds de son ami aux cheveux rouges, comme si ce dernier était mort... Axel se baissa, prenant le loup géant dans ses bras, chose extraordinaire, puisque le poid de l'animal approchait celui d'un enfant de dix ans! Mais il s'en moquait, en effet, cet humanoïde avait de bonnes manières pour survivre, et ce n'etait certainement pas ainsi qu'on allait le dissuader...
Où avait-ils été? Il ne savait pas n'ayant pas l'odorat d'un chien, et le sien étant évanouie. Mais ses pas dans la ville le poussèrent à s'arrêter au centre de la ville, le loup emettant un couinement, signe qu'il n'était en réalité pas mort. Pourquoi? Me diriez vous, s'il était mort, il aurait entrainé avec lui Axel! Non, sans doute pas, puisque cette "chose" en vie n'était qu'une experience.
Cependant ce fut un pur hazard qu'il décida d'entrer dans cette auberge, n'ayant pas prit le besoin de se cacher le visage, il ne porta pas attention à tout ce que put dire l'aubergiste, non, il se contenta de poser le loup sur une table du fond, posant le long sabre à ses cotés, il se moquait de tout tant que Mydelaeus Zerstörte ne mourrait pas, et il parraissait très sensible au gaz...Ce qui etonnait beaucoup Axel. Le rouquin recula, ordonnant froidement que personne n'approche... Il attrapa un bol d'eau pour le mettre vers le loup, puis se dirigea vers ce qui était sans doute les chambres, s'arrêtant, il n'irait pas finalement... Ces gamins viendront eux même!
Le jeune "robot" soupira et retourna vers l'animal, qui doucement ouvrait les yeux, il allait mieux au moins... Axel s'assit sur une chaise à coté de la table sur laquelle le canidé se redressait et dit doucement, posant la tête sur ses bras en croix:

" Dis mydelaeus, je fais peur? "
" Toi? Non, simplement ce sont des humains, tu sais ce que sa veux dire non... "

Le jeune rouquin n'émit pas mots, restant appuyer immobile, le loup attrapant le manche de son sabre pour le refixer sur son dos.

" Mais... si tu veux, ils ne doivent pas être loin, je peux m'en charger"
" Non non, je m'expliquerai avec eux... S'ils reviennent tss "
" Méfie toi Axel. "

Axel sourit doucement, se redressant il passa une main dans le pelage de son second, effleurant les cicatrices sous son doux pelage.

" Ne t'en fais pas je ne suis plus un gamin."
Revenir en haut Aller en bas
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Ven 4 Jan - 13:28

L'oncle de Baptiste monta alors avec d'immenses plateaux.

"Baptiste, j'ai préparé un repas de roi pour toi et tes amies. Je te prépare une salle à coté, le gars dont tu m'a parlé est ici en bas, alors ne descendez pas. Par contre son daemon à l'air mal en point. Au fait, puisque tu es seul, dis moi, tu ne ressens vraiment rien pour la jeune fille de toute à l'heure?
-Mon oncle, s'il te plait, ce sont mes affaires ne t'en occupe pas.
-D'accord, je comprends que tu ne veuillent pas en parler. Tu es toujours aussi timide. Mais promets moi que tu veilleras sur ces deux filles. Tu ne dois pas les laisser seules. Elles sont peut être fortes ça je l'ignore, mais si vous n'êtes pas ensemble vous périrez. Alors promets le moi s'il te plait.
-D'accord, mais parle moins fort s'il te plait elles sont justes derrière.
-Allez , je vous installe votre repas là bas. Allez, reprenez des forces, et partez. Je crois en vous, je sais que vous y arriverez.
-Merci mon oncle, je ne pourrais jamais assez te remercier de tout ce que tu as fait.-Réussi ta quête et ce sera largement suffisant.
-Je ne te décevrais pas mon oncle.
-J'en suis certain."

Puis l'homme s'en alla. Baptiste tappa alors de nouveau à la porte de la chambre des filles.

"Le repas est servi, mais faites attention, Axel se trouve ici avec son daemon meme si celui ci soit provisoirement hors circuit apparemment. Je vous attends."

_________________
Deux choses sont infinies l'univers et la bétise humaine mais pour l'univers je n'ai pas de certitude(Albert Einstein)

N'importe où tu te trouves même au plus profond des ténébres il y a toujours une lueur(de lumière ou d'espoir) aussi infime soit elle.

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kimy Owen

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 25
Nom du Deamon : Pelloneus
Date d'inscription : 26/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Ven 4 Jan - 16:55

    - Baptiste, non !

    C’est ce que Kimy cria quand il lança sa capsule. Elle était rester sans bouger quand l’espèce de nuage rouge commençait à les engloutir, et si Baptiste n’avait pas attraper sa main et celle de Lyra pour les éloigner, elle serait rester au même endroit. Même si elle croyait en l’objet de Lyra, Axel et son daemon auraient pu les attaquer depuis longtemps mais au lieu de ça, il leur avait proposé son aide. Après tout, ce qu’ils avaient prit pour des menaces étaient peut-être des conseils, peut-être voulait-il les préserver ? Elle n’en savait rien, mais elle était convaincue que s’enfuir n’était pas le meilleur moyen. Et puis, elle se faisait du souci pour le daemon…
    Les trois amis arpentaient les rues avant que Baptiste ne s’arrête. Kimy leva la tête et s’aperçut que c’était une auberge. Ils entrèrent et là, elle fut étonnée de voir que l’aubergiste et Baptiste se connaissait, c’était apparemment l’oncle de ce dernier. Elle ne dit rien pendant qu’ils échangeaient des paroles mais elle sursauta légèrement quand il la regarda et qu’il fit remarquer que son neveu ne tenait plus que sa main. Elle devint rouge et quand il l’eut lâché, elle s’obstina à fixer le sol, oubliant momentanément Axel & Myde. Alors qu’elle croyait que son oncle avait oublié l’histoire, elle rougit à nouveau quand ils parlèrent des chambres. Pourquoi s’amusait-il avec cette histoire ? Ce n’était pas vraiment marrant, et quand l’homme lui tendit une clé, elle le remercia et s’en alla directement dans la chambre.


    - Hum… apparemment ce Baptiste n’est pas insensible à ton charme Kimy. Lui dit Pelloneus en pouffant.
    - N’importe quoi ! répondit-elle, rouge comme une pivoine. C’est simplement une coïncidence.
    - Mouais, en tout cas, j’espère pour toi que ça ne se finira pas comme la dernière fois cette histoire… Tu ressemblais à une loque, et ça a duré plus de 3 semaines. Dit-il d’un détaché en s’installant en boule sur le lit.

    Sa mine s’assombrit à nouveau et elle s’étendit sur le lit. Elle murmura comme pour essayer de se convaincre avant de fermer les yeux :


    - Je ne tomberais plus jamais amoureuse.

    Maintenant, elle ne pouvait s’empêcher de penser à Myde, il devait être mal en point, malgré le fait qu’il semblait résistant. Elle se retourna plusieurs fois avant de se trouver sur le dos à fixer le plafond. A côté d’elle se trouvait Pelloneus profondément endormit, Lyra & Pan occuper à leurs affaires. Consciente qu’elle ne pourrait pas se reposer, elle se leva et saisit une brosse qui traînait sur une coiffeuse. Elle détacha ses cheveux qui étaient retenus en deux chignons sur chaque côté et lui arrivèrent maintenant un peu plus bas que le milieu des jambes. Elle entreprit alors de les coiffer tout en gardant les yeux dans le vague. Elle revint à la réalité quand un premier coup fut frappé à la porte, puis un deuxième. Elle posa la brosse, jeta un coup d’œil à Lyra & ouvrit la porte. Elle se trouva face à Baptiste qui leur annonça que le repas était servit.

    - On arrive ! lui dit-elle en souriant.

    Elle alla réveiller Pelloneus & suivit Lyra & Baptiste pour aller s’installer à table. Ils mangèrent silencieusement, puis, quand elle eut finit de manger, elle prit la parole :

    - Tu dis qu’Axel est en bas ? Avec son daemon ?

    Il acquiesça et elle se leva sous les regards étonnés de son daemon et des autres.

    - Je vais voir comme ils vont, je reviens.
    - Tu rigoles Kimy ? couina Pello
    - Non, je n’étais pas vraiment d’accord avec ce qu’a fait Baptiste & je veux juste m’assurer qu’ils vont bien. Chuchota-t-elle seulement pour son daemon

    Elle descendit et se rendit vers l’endroit où se trouvaient Axel & Myde. Elle avait peur, c’était évident, mais elle n’allait pas reculer maintenant. Timidement, sa voix s’éleva :


    - Est-ce qu’il va bien ?

    Elle parlait bien sûr de son daemon qui était sur la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Ven 4 Jan - 17:08

Baptiste, lorsqu'il entendit les paroles de Kimy fit un bond, il apprèciait son courage, mais il n'avait pas eu le temps de lui montrer ce qu'il voulait lui montrer au sujet d'Axel. Il lui cria alors:

"Kimy, je t'en supplies revient, je te promets que son daemon va bien, le produit à juste brouillé momentanément son odorat. Je t'en supplie avant d'aller le voir regarde ça."

Baptiste se prècipita vers son amie, et lui attrapa une main. Puis il sortit de son sac un papier qui semblait ancien.

"Regarde Kimy, c'est une feuille que mes parents on subtilisait au magisterium, il y a longtemps lors d'une mission d'espionnage."

Il tendit la feuille à Kimy. Sur la feuille on pouvait lire:

" expèrience 16523:

Nous avons aujourd'hui réussit à rècupèrer un enfant, bizarrement celui ci semble avoir les cheveux rouges feu, mais peu importe, nous avons besoin de lui pour ce test alors nous n'allons pas trainer avec des détails physiques. Nous avons aussi capturer un loup tout aussi étrange au pelage jaune, peut être était ce le destin qui a voulu que nous réunissions ces deux erreurs de la nature. Quoi qu'il en soit, nous avons réussi, nous avons réussi à unifier ce gamin avec un pseudo daemon du même sexe que lui. Il semble se porter à merveille, même si son comportement à quelque chose de pour le moins robotique. Les années ont passées, aujourd'hui, nous savons que cet opèration est un véritable succès. Le petit a aujourd'hui sept ans......... Mais que se passe-t-il? L'alarme??? Un des gardes arrive alors en courant: Monsieur, le gamin s'est échappé, il a laissé un mot regardé."


Le mot était aggraffé à la feuille et disait:

"Désormais je m'appelle Axel, vous avez osez faire des expèriences sur moi et mon cher Myde, vous me le paierez, l'espèce humaine n'est bonne à rien sauf à être exterminée. Je vais me charger de ça ne vous inquiètez pas, mais avant vous me le paierez."

La suite du document indiquait:

"Soudain peu après le début de la mise en marche de l'alarme, les lumières s'éteignirent. Lorrsque je réussis à remettre le courant, j'étais le seul et unique survivant, tous mes compatriote gisaient à terre une expression de terreur sur le visage. Suite à cette fuite, le magisterium decida de fermer notre laboratoire et d'abandonner ce projet. Il créa alors les enfourneurs qui devaient enlever des enfants pour faire des expèriences visant à les séparer de leur daemons."

Baptiste en montrant cette feuille à Kimy, tremblait de tous ses membres et se mit à pleurer:

"Kimy, ne t'approche pas de lui, je t'en supplie, on ne sait pas si il encore haineux envers toute l'espèce humaine ou si il a oublié et qu'il ne désire plus que sa vengeance. Je t'en supplie attends un peu, je te promets que demain j'irais lui parler, et j'essayerais de le convaincre de venir avec nous. Excuse moi, j'ignorais tou de son passé, j'ai retrouvé cette feuille en rangeant le dossier de mes parents, il était caché dans l'avant de la pochette. Je t'en supplie n'y vas pas, je... je.... je... je ne veux pas qu'il te blesse ou qu'il te tue. Je t'en supplie Kimy écoutes moi."

Mais trop tard Kimy était déjà près d'Axel. Les larmes obstuées maintenant la vue de Baptiste, et il regarda alors en direction de Lyra espèrant que celle ci l'aiderait. Puis il se resaisit, et courrut près d'elle tant pis, il s'exposait à Axel, mais il s'en moquait, il ne voulait pas qu'il fasse du mal à Kimy, c'est lui qui avait provoqué Axel, c'était à lui de payer et pas à Kimy. Il s'avança vers Axel et dit:

"Désolé pour tout à l'heure, j'ignorais cela. dit Baptiste en posant le rapport sur la table d'Axel. Et avalez ça toi et ton chien retrouverai votre odorat respectif. rajouta-t-il en tendant à Axel deux capsules. Je suis vraiment désolé pour tout à l'heure, je me suis mmontré arrongant je le reconnais. Mais, restez ici et aussi dangeureux pour nous que d'aller là bas, alors si tu veux vraiment que nous soyons en sécurité, viens avec nous là bas et aide nous à stopper les manigances du magisterium et des enfourneurs. Je suis vraiment désolé, mais j'ai promis de protèger mes amies, alors j'ai été brusque tout à l'heure alors que je ne connaissais ni ton histoire, ni tes intentions. Excuse moi."

Il attendit alors la réponse d'Axel.

_________________
Deux choses sont infinies l'univers et la bétise humaine mais pour l'univers je n'ai pas de certitude(Albert Einstein)

N'importe où tu te trouves même au plus profond des ténébres il y a toujours une lueur(de lumière ou d'espoir) aussi infime soit elle.

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Parle d'Or & Pan
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Nom du Deamon : Pantalaimon [Pan]
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Ven 18 Jan - 8:50

Lyra ne fit pas attention aux différents événements qui venaient de se passer, au contraire, la boussole d'or l'attirait trop. Elle cherchait quelque chose sur cet Axel, et son daemon. Mais rien, elle ne trouvait rien, à croire que cet être n'était qu'illusion sans âme. Lyra le regarda alors avec des yeux songeur emplis de haine et de chagrin.

- Qui es tu ? dit elle à Axel en qui elle n'accordait aucune confiances

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eragon-heritage.1fr1.net
Kenzo & Solenne

avatar

Nombre de messages : 7
Age : 25
Nom du Deamon : Solenne
Date d'inscription : 12/01/2008

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Sam 19 Jan - 20:28

Une ombre se posa alors devant la jeune fille et ses amis, tous etait de son age.
cette ombre se devoila:c'etait kenzo, un ancien ami de lyra du jordan college , il connaisser aussi axel.
Kenzo avait suivit le periple de ceux ci dans le port et avait decider de se montrer.


bonjours a vous!
Je me suis dit que vous aviez peut etre besoin de mon aide.


Kenzo posa son regard sur lyra, la jeune fille nommé kimy,puis sur baptiste et serra la main d'axel.
Il leur raconta comment il les avaient suivi grace a son entrainement de ninjas et attendit que quelqu un lui dise se qu il devait faire.
Il se senti alors bien seul, lui qui n'avait pas d'ami et ni meme de petite amie.


Heureux de te revoir lyra! j'avais peur qu il ne t arrive quelque chose^^

En disan cela un touche de rougissement apparu durant quelques seconde sur le visage de kenzo.
celui ci changea de suger heuresement pour lui:


Je suis au courant,je suis sincerement desoler pour toi axel.
Le magisterium paiera tous ses crimes!
J 'en fais la promesse, je les tuerai tous.
moi le ninja tueur,je le jure je le ferai pour toi lyra!


kenzo venai de realiser ce qu il avait dit, son coeur et ses sentiment avait pris le dessus a ce moment la.
Il essaya d'arranger sa betise pour masquer sa timidité:


et aussi pour les autres enfants !^^
nous reussiron a les detruire tous!!!


Il prit un profonde respiration pour regarder lyra en face, puis il prefera regarder les autres au bout de quelques seconde:

je..euh.. je pensse que..je pensse que lyra devrai interroger l'alethiometre et decider de ce que nous devons faire^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Kyubi-naruto.superforum.fr
Lyra Parle d'Or & Pan
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Nom du Deamon : Pantalaimon [Pan]
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Mar 22 Jan - 19:35

Axel ne répondait pas. Alors, un homme apparu par pur mystère. Quand celui-ci dévoila son visage, Lyra le reconnu, c'était un ancien "ami", qu'elle n'avait plus vu depuis pas mal de temps. Elle le regarda alors de la tête au pied déclarant alors :

" Ta pas changer ! Bon, que fait-on ? "dit elle sur un ton interrogateur.

Alors l'homme n'arrêta pas de parler de, ou a Lyra. Lyra en fut flattée. Alors, elle l'écouta comme elle écouterais son oncle Azriel. Puis, sur le paroles de Kenzo, elle mit à découvert son Aléthiomètre. L'objet brillait de mille feux. Alors, elle commença l'étude de l'objet. Alors, elle demanda :

" Que dois je faire ? "

Elle attendit la réponse ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eragon-heritage.1fr1.net
Baptiste Rajczyk

avatar

Nombre de messages : 56
Age : 26
Nom du Deamon : Fanouk
Date d'inscription : 24/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Sam 26 Jan - 20:07

Baptiste, voyant tous le monde qui dèbarquait Baptiste, fut un peu surpris, il voulait rester seul avec Kimy et lui parler. Voyant que tous ces gens semblaient ne pas être hostile, il se tourna alors vers son oncle:

"Désolè, je suis chiant, mais aurais tu assez de place pour loger tous ce monde? Nous partirons demain mais nous avons besoin d'une chambre pour la nuit.
-Oui, ne t'inquiète pas, j'ai de quoi tous vous logez, je vais vous préparez ça tout de suite.
-Merci, tu es vraiment gènial.
-Mais non, ce n'est rien."

L'oncle de Baptiste s'approcha alors de celui ci et lui glissa à l'oreille:

"Baptiste, fais moi le plaisir, je c'est que je ne me trompe pas en affirmant que tu aimes cette fille, de lui parler ce soir.
-Oui, je te promets que je lui parlerais ce soir.
-Bien, n'oublie pas l'amour est la plus belle chose qui puisse t'arriver alors ne laisse pas passer cette occasion."

L'oncle s'en alla alors prèparer les chambres et redescendit au bout d'une demi heure et dit:

"Voilà vos chambre sont prétes."

Alors que tous le monde montait dans sa chambre, Baptiste prit Kimy à part, respira un grand coup et se lança:

"Kimy, je te trouve très gentille et très mignogne. En fait, je t'aime."

Il sentait son coeur battre la chamade, et une étrange chaleur monta en lui. Il approcha alors son visage de celui de Kimy et lui murmura:

"Tu es vraiment magnifique, une vrai déesse."

Puis il posa ses lèvres sur celles de Kimy, il savait que cela ne se faisait pas et qu'il allait se ramasser une baffe, mais il n'y pouvait rien, il avait agi sans avoir rèellement le controle de son corps. Il posa alors un regard attendrissant sur Kimy et attendit sa rèaction.

_________________
Deux choses sont infinies l'univers et la bétise humaine mais pour l'univers je n'ai pas de certitude(Albert Einstein)

N'importe où tu te trouves même au plus profond des ténébres il y a toujours une lueur(de lumière ou d'espoir) aussi infime soit elle.

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lyra Parle d'Or & Pan
Admin
avatar

Nombre de messages : 66
Age : 26
Nom du Deamon : Pantalaimon [Pan]
Date d'inscription : 15/12/2007

MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   Sam 2 Fév - 10:54

Lyra ne sachant plus quoi faire décida de ne plus prêter d'attention aux autres. Elle alla dans une petite pièce du hall. Au passage elle vit Baptiste parler à Kimi, cela semblait être quelques peu de l'amour, voir plus. Mais Lyra ne s'attarda pas, elle devait résoudre un mystère celui de leurs buts ! Elle ouvrit l'aléthiomètre, ne sachant quoi faire, elle l'analysa en silence ...

" Quelqu'un sait comme on fait ? " Demanda t-elle

Personne ne répondit, elle était seule, elle devait le faire seule. Elle positionna une des quatre aiguilles sur le symbole du sablier, pour le temps. La deuxième sur un symbole étrange, qu'elle déchiffrait comme le courage, là quête. Puis, elle ne sut quoi faire de la troisième, alors elle la mit sur la femme, comme pour désigner une personne. Alors, la grande aiguille se mit en mouvement !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://eragon-heritage.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Début de la cavalcade   

Revenir en haut Aller en bas
 
Début de la cavalcade
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CAVALCADE PARTHENAY
» agenda du music&show NDP 2009/2010
» Carnaval de Oucques (41)
» Les Sans Pistons le 6 juillet à Carelles (53)
» Les Fêtes de la Pentecôte 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les-Royaume-Du-Nord :: Le Monde de La Poussière :: Oxford :: Le Port-
Sauter vers: